Blog

  1. La maison
  2. Fatigue
  3. Insomnie fin de grossesse : un problème pour les femmes enceintes
Insomnie fin de grossesse : un problème pour les femmes enceintes

Insomnie fin de grossesse : un problème pour les femmes enceintes

Les femmes enceintes sont sujettes à de nombreux problèmes tout au long des 9 mois de leurs grossesses. Entre les changements corporels où la femme voit son ventre s’arrondir et qui devient de plus en plus lourd à porter, les changements psychologiques ainsi qu’hormonaux auxquels elle doit faire face, son quotidien est chamboulé et les activités même les plus simples se voient compliquées. Les futures mamans ont de plus en plus de mal à dormir et ces troubles s’intensifient au fil des mois et se transforment en insomnies vers la fin de leurs grossesses.

Pourquoi les femmes enceintes ont du mal à dormir ?

Insomnie fin de grossesse

Le sommeil durant la grossesse est une question qui est souvent abordée par les médecins avec leurs patientes pour les prévenir qu’il se peut que le sommeil soit troublé mais qu’il est primordial de se reposer et de ne pas s’adonner à des tâches fatigantes. D’après la Haute Autorité de Santé (HAS), les femmes enceintes sont fréquemment sujettes à des troubles du sommeil et tout particulièrement vers la fin de la grossesse pour diverses raisons.

Comprendre d’où vient le problème permet de mieux y remédier car même si on a tendance à tout mettre sur le dos des hormones, ce ne sont pas les seuls perturbateurs du sommeil.

Les perturbations hormonales

Durant la grossesse, la forte sécrétion de progestérone et d’œstrogènes favorise les insomnies mais ces derniers ont également un fort impact sur les hormones du sommeil et du réveil le cortisol et la mélatonine, qui sont déréglées. Vers la fin de la grossesse, le corps de la femme enceinte commence la sécrétion de prolactine qui intervient pour la lactation et fragmente le sommeil, poussant la femme à se réveiller plusieurs fois.

Les causes physiques

Vers la fin de la grossesse, plus particulièrement à partir du sixième mois de la grossesse, les femmes enceintes se sentent gênées par leurs ventres et ressentent un sentiment d’inconfort. Elles ont donc du mal à trouver une bonne position pour s’endormir. D’autant plus que d’autres pathologies physiques peuvent être ressenties comme :

  • Les reflux gastro-œsophagiens et les remontés acides.
  • Les crampes nocturnes.
  • Le mal de dos.
  • La sensation d’étouffement lorsqu’elles s’allongent.
  • Le syndrome du canal carpien qui se manifeste par des fourmillements et des sensations de paralysie durant le sommeil.

Sans parler des fréquentes envies d’uriner qui viennent interrompre le cycle du sommeil.

Un autre perturbateur, l’exposition aux ondes

Aujourd’hui, il est répandu que les ondes jouent un rôle important dans l’insomnie et les troubles du sommeil. On accuse de plus en plus le téléphone d’être une source de perturbation dans le cycle du sommeil de ses utilisateurs et ceci reste aussi valable pour les femmes enceintes. Il est donc possible que les insomnies durant la grossesse soient accentuées par une exposition aux ondes émises par le téléphone. Il est donc recommandé de limiter son utilisation, d’autant plus qu’il fatigue les yeux.

Les astuces pour retrouver le sommeil pendant la grossesse

Insomnie fin de grossesse

Alors que le ventre de la femme enceinte s’arrondit, son sommeil a tendance à disparaître laissant place à des nuits agitées où les réveils nocturnes se font de plus en plus présents et de plus en plus contraignants. Cependant, une bonne nuit et un sommeil réparateur est de rigueur pour pouvoir mener sa grossesse à terme et prendre des forces. Durant ces 9 mois, la femme enceinte a besoin de deux fois plus de force pour effectuer les tâches quotidiennes et elle a donc besoin de dormir et de se reposer et plus encore vers la fin de sa grossesse.

Alors qu’il n’y a aucune solution pour les perturbations hormonales et que la femme enceinte doit supporter celles-ci durant toute la grossesse, certaines de ces causes trouvent des solutions, ce qui pourrait améliorer la qualité du sommeil.
Il est recommandé aux femmes enceintes d’améliorer le confort du lit et de trouver la meilleure position pour dormir. Celles-ci peuvent dormir sur le côté en utilisant un coussin d’allaitement qu’elles peuvent mettre entre leurs jambes ou en dessous de leurs ventres pour soulager les zones de tension. Il est aussi recommandé d’améliorer son régime alimentaire et de trouver un équilibre pour éviter les reflux comme il est recommandé de maintenir une activité modérée. Certaines femmes optent pour le yoga prénatal qui est excellent. Éloignez-vous aussi de tout ce qui pourrait être source de stress supplémentaire.

Pour ce qu’il en est des ondes émises par le téléphone, il sera toujours possible de palier à ce problème en utilisant des patchs anti-ondes à positionner sur l’arrière de votre smartphone et qui réduiront considérablement le DAS de celui-ci. La qualité de votre sommeil peut nettement s’améliorer et ce, même lorsque votre grossesse atteindra son terme.

Auteur: Chris

Laisser un commentaire